[Prolifération I] 2013

L’apoptose, ou suicide cellulaire, est le processus qui déclenche l’autodestruction de la cellule.C’est l’une des voies de la mort cellulaire qui est nécessaire à la survie des organismes pluricellulaires. Elle est en équilibre constant avec la prolifération.
Quand les cellules prolifèrent elles deviennent plus colorées, plus esthétiques, comme si le mal voulait se parer de beauté.
Cette dichotomie entre le mal et la beauté révèle comme un esthétisme qui puiserait ses forces et sa puissance dans le mal, la maladie, la mort… [PROLIFÉRATION I] PETIT[Prolifération I] apparaît alors comme  une vanité donnant toute puissance aux tumeurs chargées de beauté.
Ce contenant ouvert sur le monde et sur la mort… Réalisé à partir de cellules textiles rigoureuses, il crée une architecture auto porteuse où la prolifération apparaît grâce à un travail de broderie de fil et de perles.
L’ensemble des matières premières a été récupéré à partir de déchets d’un atelier de couture. La récupération s’est faite au fur et à mesure que les pièces étaient coupées, puis mises à la poubelle. La prolifération a donc évoluée au rythme des tissus jetés.

 

 

Advertisements